<Home | Raconte moi ta mutuelle | Sensibilisation et cotisations >

Sensibilisation et Cotisations

Objectif

Inlassablement, les promoteurs et les affiliés de la mutuelle cherchent à augmenter le nombre d’adhérents en ordre de cotisation pour

  • partager les risques encourus ;
  • élargir la gamme des services offerts ;
  • réaliser des économies d’échelles ;
  • recruter du personnel ;
  • renforcer leur pouvoir de négociation ;
  • etc.

Pour cela, ils doivent convaincre la population d’adhérer à la mutuelle, de renouveler leur paiement et d’être attentif à son bon fonctionnement à toutes les étapes de son développement.

Contraintes

Le peu de moyen dont les familles disposent est le frein le plus souvent évoqué à l’adhésion spontanée et généralisée. Mais, il existe malgré tout des possibilités de mobilisation financière. Quand le père ou la mère de famille ne s’engage pas systématiquement dans la mutuelle (ou ne renouvèlent pas leurs adhésions), d’autres arguments interviennent aussi souvent dans leur choix pour l’allocation de leurs ressources :


« Parler de la maladie c’est l’attirer »  

« On ne me trompera pas deux fois »  

  • Etc.

Dès lors, comment s’y prendre ?

Comment convaincre la population d’adhérer à la mutuelle? Quelle stratégie mettre en place pour créer un climat de confiance, faire valoir la plus value de l’investissement pour la famille ? Quels canaux utiliser pour récolter les cotisations ?

L’expérience de Louvain Coopération au Développement et de ses partenaires : sensibilisations et collectes ; multiplicité des acteurs et des stratégies.

En bref

Les stratégies de sensibilisation et de récolte de cotisations sont multiples. Il faut être très souple parce que les acteurs, leurs expériences, les lieux, le type d’arguments, tout est différent d’un village à l’autre. C’est donc compliqué à gérer, mais avoir en poche une panoplie de stratégies possibles permet de s’adapter

  • aux modalités de fonctionnement et d’adhésion de la mutuelle choisies par les Comités d’Initiative; période de collecte, unité d’adhésion, montant de la cotisation, etc. ;
  • aux représentations et expériences vécues par les ménages qui entraînent par exemple, la méfiance vis-à-vis de la mutuelle, les abus d’utilisation, les retards de paiement, etc. ;
  • à l’organisation socio-économique des villages et des familles (concentration des activités dans le secteur informel, revenus faibles et irréguliers des ménages, etc.) ;
  • aux différentes étapes de la constitution de la mutuelle.

La stratégie est articulée en deux étapes:

« Prendre l’argent » n’est pas chose facile! Des alternatives existent!

La collecte des cotisations s’accompagne toujours d’actions de sensibilisation. Avant d’être effectivement prêt à payer leur cotisation, les ménages ont généralement besoin d’écouter plusieurs fois les messages de la mutuelle. La collecte est aussi l’occasion pour le promoteur, de répondre aux questions des villageois, de prévenir l’utilisation excessive des services, d’inciter au versement régulier des cotisations, etc.

Les émissions de radios et les fiches d’informations placardées dans les lieux publics soutiennent ces activités.

Raconte moi ta mutuelle

Cinq questions pour vous présenter l’expérience de LD et de ses partenaires :

 

Imprimer
Réalisation: www.afd-ld.org (Alexandra Jacoby, Catherine Le Clercq, Pascal Bajoit)